Sécheresse – Vigilance et appel à la sobriété des usages de l’eau

Depuis le samedi 16 juillet 2022, le département du Finistère est placé en état d’alerte renforcée sécheresse. Le territoire du SAGE1 du Bas-Léon, malgré ses rivières aux débits généralement soutenus en été, est lui aussi marqué par un très fort déficit de pluie depuis la fin 2021.

Cela conduit à des niveaux des eaux souterraines et des débits de rivière bien inférieurs aux moyennes enregistrées habituellement en juin. Ainsi, malgré les pluies récentes, la rivière Aber Wrac’h2, présente des niveaux très bas pour un mois de juin.

Dans ce contexte, les élus représentant les collectivités productrices et distributrices3 de l’eau potable sur le Bas-Léon, réunis le mardi 21 juin par le Syndicat des eaux du Bas-Léon, se sont accordés sur la nécessité d’en appeler à la responsabilité de tous les usagers d’utiliser l’eau de manière économe et raisonnée.

Chacun, particulier, industriels, collectivités, exploitants agricoles, est invité à réduire de manière volontaire sa consommation en eau.

Principales mesures d’interdiction :

Pour tout complément d’information, contactez la Mairie.

[1] Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau du Bas-Léon : https://www.syndicateauxbasleon.bzh/le-sage-du-bas-leon/perimetre-enjeux-et-objectifs

[2] La prise d’eau sur l’Aber Wrac’h, exploitée par le Syndicat des eaux du Bas-Léon, permet l’alimentation et/ou la sécurisation en eau potable de près de 100 000 habitants

[3] Les communautés de communes du Pays de Lesneven-Côte des Légendes, du Pays des Abers, de Pays d’Iroise, le Syndicat du Spernel, Tréflez assurent la production et/ou la distribution de l’eau auprès d’environ 125 000 habitants, auxquels s’ajoutent les abonnés professionnels.

Aller au contenu principal