Les plantes envahissantes

« Avez-vous déjà entendu parler de l’Herbe de la Pampa, de Griffes de sorcière ou encore de la Renouée du japon ? » La dernière vidéo réalisée par le Syndicat des Eaux du Bas-Léon (SEBL), intitulée « Paroles d’experts » traite de ces espèces dites « envahissantes », de plus en plus présentes sur le territoire du Conquet à Tréflez. D’un format de 5 min. la vidéo a été réalisée dans le cadre du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) porté par le SEBL, elle vise à sensibiliser le grand public aux enjeux et à la gestion des plantes exotiques envahissantes et des plantes locales.

  1. « Qu’est-ce qu’une plante envahissante ? » en vidéo

Du même format qu’une vidéo précédemment produite par le SEBL, « Parole d’experts » change de sujet et traite des espèces invasives. Mise à disposition du grand public, la vidéo est accessible via la plateforme Youtube, sur la chaîne du SEBL :

@syndicatdeseauxdubas-leon9816 , via le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=tIX62wbCJ_Y

Avec les interventions de Victorien MARCHAND, en charge des milieux aquatiques à la CCPI, et Florence CREACHCADEC, ethnobotaniste, la vidéo vise à sensibiliser le grand public aux plantes envahissantes présentes dans nos espaces de vie. Qu’est-ce qu’une plante envahissante ? Quelles sont les techniques de gestion à adopter selon les espèces ? Existe-t-il des plantes alliées, parmi les diverses variétés de plantes locales ?… Sont autant d’interrogations auxquelles répond le SEBL par le biais de cette courte séquence explicative.

  • La sensibilisation aux plantes invasives, parmi les projets du SAGE du Bas-Léon

Introduites par les activités humaines, certaines espèces se développent rapidement et portent atteinte à notre écosystème local. C’est le cas de la Renouée du Japon, de la Balsamine de l’Himalaya ou encore de l’herbe de la Pampa, très présentes sur le territoire du SAGE du Bas-Léon. Deuxième cause de perte de la biodiversité, ces plantes invasives ont un fort pouvoir de colonisation une fois installées. Or, le territoire du Bas-Léon est confronté à l’expansion de ces plantes dans plusieurs milieux littoraux, en bord de rivière, bord de champs et même en milieu urbain. La gestion de ces plantes s’avère difficile, coûteux et complexe afin d’éviter la propagation de ces plantes à d’autres sites. Dans le cadre des objectifs du SAGE du Bas-Léon, visant à sensibiliser le grand public à ces thématiques environnementales, la production de supports vidéo telle que « Parole d’experts » complète les actions menées par le SEBL, à savoir : les balades botaniques, les spectacles scolaires, etc.

Aller au contenu principal